Homeis
Popular searches
Avocats
Babysitters
Psychologues
Fitness
Les courses
Éducation
Corona
Docteurs de famille
Santé
Bonjour, ce guide a été publié sur homeis, une communauté pour les Français aux États Unis

Téléchargez homeis et rejoignez la communauté

homeis
USA
Cette semaine ·  Modifié
Le visa H-1 B

Le visa H-1 B

Les nouvelles procédures pour le H1-B Au milieu de toute cette agitation, le visa H1-B (un des visas les plus populaires auprès des demandeurs d’emplois étrangers) est totalement éclipsé. Pourtant la procédure subit des changements importants cette année. Concernant la procédure, l’employeur devait réunir les documents nécessaires, les arguments légaux et les frais de procédure et soumettre son application avant le mois d’avril. Si sa demande passait la fameuse loterie elle était alors étudiée par les services d’immigration ; dans le cas contraire, elle était retournée à l’employeur avec tous ses documents mais sans remboursement des frais. A partir de cette année, l’employeur doit d’abord ouvrir un compte sur le site Immigration Authority et s’inscrire pour la loterie. La deadline pour cette inscription court jusqu’à la fin mars, les résultats sont annoncés le 31 mars et seules les personnes ayant remporté cette loterie ont le droit de faire la demande de visa, de payer les frais de procédure et de soumettre les documents nécessaires. Ils reçoivent 90 jours pour soumettre leur dossier. Ce visa H1-B est très prisé par les immigrants et les employeurs à cause de sa durée (3 ans + 3 ans d’extension possibles) et la flexibilité qu’il permet (on peut changer d’employeur). Sont éligibles les étudiants undergraduate et les seniors qui ont réussi à trouver un employeur prêt à les sponsoriser. La condition majeure est que ces étudiants doivent avoir un « high level of specific professional expertise », c’est-à-dire des qualifications rares et de haut niveau qui justifient une embauche. Chaque année, 65 000 visas H1-B sont accordés à des étudiants undergraduate et 20 000 aux graduate. A partir de cette année ces quotas sont modifiés, et tous les étudiants, quel que soit leur niveau d’étude, participent à la loterie des 65 000 visas. S’ils n’ont pas été sélectionnés, les étudiants graduate peuvent participer au second round de 20 000 visas, qui leur sont réservés. Ile bénéficient donc d’un avantage important dans le nouveau système. Une fois la demande approuvée, l’ex-étudiant peut commencer à travailler à parti d’octobre de la même année.  L’expérience académique Si vous n’avez pas d’expérience académique américaine, vous pouvez quand même faire une demande de H-1B. Si vous disposez d’un diplôme français ou international équivalent au diplôme undergraduate ou graduate, l’administration américaine peut vous considérer éligible. Si vous n’avez pas de diplôme universitaire, vous pouvez également être éligible si vous avez une expérience de travail dans le domaine dans lequel vous postulez. Une année de travail équivaut généralement à 10 crédits universitaires pour l’administration, donc une personne sans aucune expérience académique devra travailler 12 ans pour être éligible. Les critères d’expertise Pour être éligible au visa H1-B, la loi américaine fixe plusieurs critères d’expertise. Le demandeur doit légalement en remplir un seul, mais dans les faits, plusieurs de ces critères doivent être remplis pour obtenir le visa. 1.    Un diplôme undergraduate ou supérieur est une condition nécessaire pour le travail en question 2.    Il est courant dans le domaine en question d’employer des travailleurs qui ont un diplôme universitaire 3.    L’employeur en question conditionne cette offre d’emploi à l’obtention d’un diplôme universitaire 4.    La nature des tâches est si complexe et spéciale qu’elle demande un diplôme universitaire pour les mener à bien Le temps d'attente Lorsque l’employé est aux Etats-Unis, la demande peut y être déposée. Il vous faudra ensuite vous rendre à l’ambassade des Etats-Unis en France pour passer un court entretien et obtenir le visa, environ 10 jours avant le début de la période de travail (le 1er octobre). La durée moyenne du processus de demande de visa est d'environ trois à quatre mois. Le processus peut être allongé si des preuves supplémentaires sont nécessaires de la part de l’employeur ou l’employé. Les conjoints et les enfants de moins de 21 ans des titulaires H-1B sont éligibles pour un visa appelé H-4. Les membres de la famille ne sont pas autorisés à travailler mais sont autorisés à rester aux États-Unis et à étudier (sans visa étudiant). Bien sûr, ces membres de la famille peuvent demander tout autre visa, y compris H-1B, s'ils trouvent un employeur.
16Enregistré
Commenter
Partager
2111