Sécurité / Alarme

Sécurité / Alarme

Par Shakuf ISRAEL

SHAKUF ISRAEL met à votre disposition divers systèmes de sécurité pour gérer votre maison à distance. Nous vous proposons un dispositif vidéo HD actif 24/24h et relié à votre mobile pour un visionnage en direct : surveillez votre maison en temps réel et à distance ! 👉 Plus d'informations n'hésitez pas à contacter Joe au 052-877-8055

Serrure intelligente / Serrurier / Connecté

Serrure intelligente / Serrurier / Connecté

Par Shakuf ISRAEL

Plus besoin de clef ! SMART, FACILE et SÛRE : installez la serrure intelligente ! Avec Shakuf Israel votre Smartphone se tranforme en clef intelligente pour : ✅ Votre entreprise ✅ Votre maison / Appart ✅ Votre résidence de vacances Plus d'informations n'hésitez pas à nous au 0528778055
Petit guide du taxi en Israël

Petit guide du taxi en Israël

Par David Haouzi

Bonjour, Étant quelqu'un qui se déplace souvent en taxi, je voudrais apporter quelques conseils et astuces pour ceux qui débutent avec ces individus ma foi assez singuliers : - Tout d'abord dans un taxi israélien, on s'assoit à l'avant et non à l'arrière (si vous êtes seuls) - Il est vivement conseillé de demander le prix avant la course surtout si on ne connaît pas le trajet (une course en ville se place entre 25 et 45₪ maximum selon la distance) à noter que la moyenne est de 30ILS. - Lors de longs trajets, il est possible de fixer le prix de 2 manières différentes : 1) Au compteur 2)Au prix convenu au préalable Lorsque vous arrivez dans cette situation, il est préférable de consulter le Waze pour estimer le temps de trajet (Pas d'embouteillages = Moins de temps donc moins cher Cependant si vous savez que le trajet sera long alors il est préférable de fixer un prix à l'avance (le moins cher possible bien entendu). Tout depend du rapport temps/prix à vous de voir :) - Les taxis en Israël vous font confiance : c'est dire que si après la course vous lui dites que que vous allez monter chez vous pour chercher l'argent, ils vous attendrons. Veuillez à respecter cette confiance. - Dans les taxis israéliens il n'est pas nécessaire de laisser un pourboire (contrairement aux autres services comme les bars, ou les restaurants). A noter que que si vous commander un taxi via l'application Gett vous payerez par défaut un pourboire de 5% que vous pouvez augmenter ou supprimer. Plus le pourboire est élevé, plus les taxis voudront vous charger. - La plupart des taxi ne sont pas préoccupés par le code de la route, ne vous étonnez pas de les voir dépasser la limitation de vitesse et dans certains cas griller des feux. - Souvenez vous que vous n'etes pas dans un Uber, ici il n'y a pas de bouteille d'eau ni de chargeur ni même de politesse. Le taxi vous chargera et selon son humeur vous parlera. Cela dit n'oublier pas de saluer et de le remercier en fin de course c'est la base. Il est très rare que le taxi accepte de changer de station radio donc ne demandez pas. - Vous ne pouvez fumer dans un taxi seulement si la pancarte"interdit de fumer" n'est pas visible et après avoir demander la permission au chauffeur. Si il s'allume une cigarette alors là seulement vous pourriez fumer. -Enfin le chauffeur aime beaucoup sa voiture, il faudra faire attention a ne pas la salir en venant avec de la nourriture pas emballée ou ivre sur le point de vomir (vous risquez de payer cher le nettoyage). -Parfois il arrive que le taxi charge plusieurs client (pas un sheroute) vous devrez alors partager le trajet avec d'autres clients et attendre qu'il passe dans votre zone. Cependant ce genre de pratique ne se fait que dans les grandes villes ou la demande est élevée (Tel Aviv par exemple) - Un taxi israélien ne refuse pas de course vous pouvez donc en haler un pour n'importe quel distance. Néanmoins vous paierai un minimum de 5,90ILS. Voilà c'était un petit briefing sur les taxis en Israël, j'espère vous avoir aider et n'avoir pas oublier certains details. Je m'efforcerai de mettre à jour régulièrement. Merci et bonne route ;)
Comment créer une liste ?

Comment créer une liste ?

Par homeis

Disons que vous venez de regarder une excellente émission de télé ou encore vous venez d'essayer un restaurant fantastique ou alors que vous en avez découvert un nouveau (!) ne pensez-vous pas que c'est une bonne chose à raconter à tout le monde ?

Soyez influent dans la communauté et ajoutez votre recommandations à l'une de nos listes déjà existantes, ou commencez même votre propre liste avec vos recommandations.

Voici comment créer votre propre liste:

Cliquez sur l'icône Publier de votre écran principal et choisissez Liste dans parmi les icônes affichées.

C’est facultatif, mais nous vous avons quand même donné la possibilité d’ajouter une image à votre liste. Vous savez, juste pour l'ambiance.

Ajoutez un titre clair à votre liste, sélectionnez les catégories auxquelles votre liste correspond, ajoutez une description si vous le souhaitez et commencez à ajouter des éléments à votre liste en cliquant sur le bouton Ajouter des éléments.

Recherchez votre lieu, vos produits ou tout ce que vous souhaitez ajouter à votre liste et, si vous ne le trouvez pas, créez le vôtre. C'est facile. Vous pouvez ajouter une adresse, un site Web, un numéro de téléphone et votre propre description pour chaque article que vous ajoutez.

C’est tout, merci d’avoir amélioré la communauté en proposant votre propre contenu !

Comment publier une promotion ?

Comment publier une promotion ?

Par homeis

Pensez à une offre spéciale ou une promo qui plaira à votre communauté. Soyez créatif! Si vous en avez une ou souhaitez en propose une, utilisez la catégorie “promos” pour en parler à tout le monde.

Ici, les propriétaires d’entreprise peuvent partager leurs meilleures offres avec la communauté et atteindre la cible qu’il souhaite.

Pour créer une offre spéciale, cliquez simplement sur Publier dans la catégorie et faîtes la promotion de votre entreprise, de vos produits ou de votre service auprès de la communauté.

Rupture saine du jeûne de Yom Kippour

Rupture saine du jeûne de Yom Kippour

Par homeis

Voici comment se remettre à manger de manière saine après le jeûne de Yom Kippour et la raison pour laquelle il s'agit d'un moyen à préférer à un grand repas immédiatement.


Lors de Yom Kippour, le jour le plus saint de l'année juive, les juifs ont choisi de renoncer à manger et à boire pendant 24 heures complètes. À la fin de Yom Kippour, il est traditionnel de partager un grand repas de fête nommé la rupture du jeûne. Bien qu'il puisse être tentant, affamé depuis une journée, d'empiler de la nourriture sur son assiette, il ne s'agit pas d'une décision très saine.


1. Que se passe-t-il pendant le jeûne?

  • Le corps humain dispose de plusieurs méthodes pour survivre sans nourriture.
  • Après les six premières heures de jeûne, il commence à utiliser le glucose (sucres de stockage d'énergie) de la graisse, du foie et des tissus musculaires.
  • 24 heures sans nourriture ne suffisent pas à l'endommager, mais sont plus que suffisantes pour abaisser le taux de sucre dans le sang jusqu'au bon niveau.

2. Déshydratation et perte de sucre

  • Comme le Yom Kippour interdit toute nourriture ou boisson, la première chose à faire ensuite est de se déshydrater.
  • Tous les jeûnes doivent être rompus par un verre d'eau avant de prendre toute autre nourriture.
  • Pour les aliments destinés à la rupture du jeûne, il est important de se rappeler que le corps a besoin pour reconstituer son niveau de glucose dans le sang.
  • Les sucres naturels en quantités modérées sont les plus indiqués.

3. Commencez par des fruits

  • Les fruits tendres comme les bananes, les raisins et le melon d'eau sont des aliments particulièrement indiqués pour la rupture du jeûne.
  • Ils contiennent plus d'eau et sont également riches en sucre naturel et en éléments nutritifs faciles à digérer en comparaison avec les aliments plus lourds comme la viande et le pain.
  • Une tasse de fruits tendres ramène le corps à la normale avant un repas complet.

4. Légumes cuits à la vapeur

  • Avec les sucres et les éléments nutritifs des fruits frais qui constituent une excellente base après le jeûne, certains légumes légèrement cuits à la vapeur permettront un bon repas un peu plus copieux.
  • Il peut être tentant de choisir des produits gras et salés comme la viande ou le fromage, mais l'estomac reste généralement encore trop délicat à ce stade précoce.
  • Cuits à la vapeur et salés, les carottes, les légumes verts et la courge jaune sont plus sûrs et permettent à votre corps de mieux se sentir au lieu d'éprouver une sensation de lourdeur ou de ballonnement.


Le jeûne du Yom Kippour est une question d'épanouissement spirituel et d'attention. En sachant rompre le jeûne de manière intelligente et bonne pour la santé, vous maintenez les traditions tout en enseignant une leçon à retenir sur la nourriture du corps et de l'esprit.


Galilée pour les Couples: Découvrez la Toscane Israélienne

Galilée pour les Couples: Découvrez la Toscane Israélienne

Par homeis

Il ne faut jamais prendre à la légère la place du romantisme dans notre vie, surtout quand une belle vue s’offre à nous et, bien sûr, un bon vin. La Galilée est l’endroit idéal à visiter avec l’élu de votre cœur


Beaucoup considèrent la Galilée comme la Toscane d’Israël. Eh bien, peut-être que c’est placer la barre un peu trop haut – les vastes collines verdoyantes et les villes médiévales de la vraie Toscane se trouvent à de nombreux kilomètres d’ici – mais cette belle région du nord d’Israël peut également être fière de ses charmes naturels et historiques, dont certains ont été officiellement reconnus comme sites du patrimoine mondial par l’UNESCO. En fait, une fois arrivés en Galilée, vous n’aurez vraiment plus besoin de l’UNESCO pour vous convaincre à quel point cette région est agréable, passionnante, unique et variée. Allez en Galilée.


Bonjour


Notre excursion en Galilée commence tôt, très tôt. Six heures du matin peut paraitre un peu tôt pour la romance, mais c’est presque l’heure idéale pour faire un tour de montgolfière, alors ça vaut la peine. La plupart des opérateurs proposent des vols de 45 à 90 minutes au-dessus de la vallée pastorale de Harod, au-dessus de champs, d’étangs piscicoles et de petits kibboutz. La visibilité peut s’étendre des montagnes du Moab à l’est jusqu’à la mer Méditerranée à l’ouest. C’est donc un peu tôt… mais l’air est frais et la vue est fantastique et on trouve rarement plus romantique que cela.


Maintenant que vous avez pu apprécier sa beauté d’en haut, il est temps de visiter la vallée au ras du sol. Le Parc Hama’ayanot (parc des sources) se trouve au pied du mont Gilboa et vous permet de profiter de quelques-unes des sources naturelles les plus vastes et les plus impressionnantes de la région, sans la circulation ou les autres distractions. Les déplacements sur les routes pavées ne sont possibles qu’en vélo ou en véhicule électrique que vous pourrez louer sur place. C’est un voyage charmant dans une région agricole fertile, qui attire également des milliers d’oiseaux migrateurs.


Une fois avoir admiré le Gilboa de bas en haut, l’envie de l’escalader vous viendra certainement à l’esprit, histoire de profiter du panorama s’offrant au sommet de la montagne. Certains sentiers partant de la vallée peuvent vous conduire au but, mais ils sont raides et ne sont pas accessibles à tous. Vous trouverez un chemin pavé et sinueux appelé Gilboa View Road pour les conducteurs assez aventureux pour faire le chemin en voiture. En mars, la montagne se déchaîne en une frénésie florissante, les fabuleuses grappes de lilas et l’iris du Gilboa qui est l’emblème de la région font office de joyaux sur la couronne. Un séjour de rêve. ​


C’est l’heure du déjeuner


Une visite du Gilboa qui se respecte pourrait, et certains diront même qu’elle devrait, aboutir à la H’avat Hatavlinim (La Ferme des Épices). Ce restaurant à la fois charmant et rustique est perché à flanc de montagne et propose des plats locaux assaisonnés avec des herbes cultivées dans la ferme elle-même, juste à côté du restaurant. Par temps clair, la vue depuis le grand porche en bois est à couper le souffle.


Aussi improbable que cela paraisse, cette région relativement reculée offre plus d’une option de déjeuner de qualité. Si vous vous dirigez vers l’est puis que vous remontiez un peu au nord sur la route de la Vallée du Jourdain, vous aboutirez au Restaurant Rotenberg (en face de Gesher ). Vous allez bénir le karma cosmique qui vous a amené ici – alors que vous devriez en fait bénir les fondateurs et les chefs qui ont osé créer ce petit paradis gastronomique au milieu de nulle part.


Après midi

Aujourd’hui, c’est vraiment un nulle part, mais jadis, c’était l’emplacement d’un kibboutz et d’une centrale hydroélectrique installée par les pionniers – la première construite en Israël et une prouesse révolutionnaire d’ingénierie pour son époque. Tant que vous êtes là, pourquoi ne pas entreprendre la visite fascinante – avec démonstrations audiovisuelles – des vestiges du Vieux Pont et de la Centrale électrique de Naharayim.

Un court trajet en voiture plus au nord, le long de la route de la Vallée du Jourdain, vous mènera à Koch’av Hayarden (Belvoir) – une forteresse de croisés remarquablement préservée, qui constitue à la fois un site archéologique captivant et un point de vue époustouflant sur la vallée du Jourdain et les montagnes de Moab.

Le Lac de Tibériade. Il y a beaucoup trop de façons de visiter ce joyau de la nature, chargé de signification historique, pour qu’il soit possible de cerner le sujet en l’espace d’un après-midi et de visiter les nombreux points d’intérêt situés le long de ses rives.

Un conseil cependant, serait de s’attarder autour de sa pointe nord, où trois beaux sites chrétiens peuvent être visités : Capernaüm, Tabgha et le mont des Béatitudes.


Dîner et plus


Certes, c’est ici même que Jésus aurait accompli le miracle des cinq pains et des deux poissons, mais aujourd’hui, d’autres miracles culinaires attirent la foule. L’un d’eux est   Magdalena (sur la route nº 90, près de Migdal), un restaurant gastronomique proposant des spécialités locales et fusion dans un cadre somptueux.

Si vous avez suffisamment de temps pour fermer la boucle qui cerne le Kinneret et revenir à la pointe sud du lac, le restaurant 1910, situé dans le kibboutz Dganiya vous proposera des spécialités italiennes que les ancêtres du kibboutz n’auraient pu imaginer dans leurs rêves les plus fous.

Et si votre budget ne vous permet pas ce genre de folies, Beit Gavriel (Jonction Tzemah’) vous garantira un dîner végétarien délicieux dans l’atmosphère sereine du magnifique complexe public construit sur la rive sud du lac, avec un bon film ou un concert de musique live dans une élégante salle de théâtre pour couronner la journée.

On vous l’avait dit : un séjour de rêve

Vocabulaire Hébreu : Le lexique du voyage

Vocabulaire Hébreu : Le lexique du voyage

Par homeis

manouye : abonnement

melavé : accompagnateur

sokhnoute nessiote : agence de voyage

delpekaï : agent de comptoir

kivoune èh'ade : aller simple

bitoule tissa : annulation de vol

neh'ita : atterrissage

k'voudate yade : bagages à main

k'vouda leta hamit'ane : bagages en soute

ֲavédote : bagages perdus

ceinture de sécurité : h'aguorate betih'oute

correspondance : ahlafat tissa

départ (par avion) : hamraa

mèkhesse : douanes

messirate amizvadote : enregistrement des bagages

âtsirate beynayime : escale

excédent de bagage : mishkale ôdèfe 

fouille à corps : b'dika goufanite

heure locale : sha'a mekomite

hôtesse : dayèlète

indemnisation : pitsouyime

location de voiture : hassekarate rekhève

passager : nosséa

permis de conduire international : rishyone nehigua bèneléoumi

tossèfète : supplément

croisière : shayite

embarquement pour l'avion, bateau, train : âlya lamatosse, laonya, larakèvète

sokhnoute nessiote : agence de voyage

guichet dèlepèke (dalpake)

salle d’embarquement oulame yotsime

chef de cabine : dayale rashi



Eilat pour les familles : 24 heures de plaisir sans fin

Eilat pour les familles : 24 heures de plaisir sans fin

Par homeis

Demandez à des enfants israéliens où ils veulent passer leurs prochaines vacances, et la réponse instantanée sera "à Eilat ! », qu’ils diront les yeux grands ouverts. "Mais nous y étions l’année dernière", protesteriez-vous. "Et alors ?!", serait la réponse. En effet, lorsque la rare beauté naturelle s’allie à des millions d’attractions, pas étonnant qu’Eilat soit le n° 1 des vacances en famille depuis déjà bien longtemps. Suivez les autochtones est la règle d’or du tourisme, qu’il est suggéré de bien suivre ... donc suivons les Israéliens à Eilat, la reine du soleil et de la joie de vivre à l’extrémité sud d’Israël.

En matinéeSi vous roulez en direction d’Eilat sur la route 90 et que vous n’êtes pas pressés - prenez la peine de prendre à droite vers leParc Timna. C’est un morceau de désert primordial rempli de surprises toutes naturelles : d’étonnantes formations rocheuses, du sable de couleurs, des monuments antiques et même un réservoir d’eau douce, avec des pédalos de location. Le parfait parc d’attractions, sans montagnes russes en vue. Vous pourrez y faire une randonnée, voguez calmement sur l’étang entre divers points d’intérêt, et si le temps passe trop vite - vous êtes la bienvenue pour passer la nuit près du petit lac, au camping.

Toutes ces merveilles se trouvent à moins d’une heure de la ville. En entrant à Eilat, la première chose en vue est le rouge (des montagnes) et le bleu (de la mer). Estimant que vous avez eu votre compte de montagnes pour la matinée (nous y reviendrons cette après-midi), allons à la plage. Enfants et adultes ne pourront résister à la tentation du bleu d’azur de la Mer Rouge. Et à quoi bon résister ? Si Timna était un parc d’attractions sur terre, la plage Almog (entre l’Observatoire sous-marin et l’hôtel Isrotel Yam Soof) est sa version maritime. La meilleure chose à faire dans cette magnifique étendue d’eau est de louer un schnorkel et des palmes, et d’entrer dans l’univers des fantastiques créatures de couleur qui en ont fait leur habitat. Une expérience à ne pas manquer ! Vous pouvez également vous suffire de la plage, mais s’agissant d’une réserve naturelle sachez que les services y sont basiques et limités.


Si vous avez des enfants plus âgés, et qu’ils souhaitent avoir leur part de plaisir et de sports extrêmes, vous pouvez leur payer une partie de bateau-banane. De nombreuses agences de la ville proposent aux enfants toutes les catégories de ski nautique, y compris la bouée en banane et d’autres sports aquatiques extrêmes.

Midi

C’est le moment de prendre une pause, sans pour autant devoir quitter le bord de mer. Le Récif aux Dauphins d’Eilat est une charmante escapade pour enfants et adultes à la fois. Vous pourrez y observer le repas des dauphins (et aider l’équipe à les nourrir), nager avec les dauphins, plonger avec les dauphins et vous prendre en photo en train de faire tout ce qui précède. À part ça, la plage est en soin un petit paradis - presque comme une île - où vous pourrez déjeuner au Beach Bar.

Si vous préférez un repas plus consistant - Barbis (au 19 rue Tarshish) est connu pour ses excellents hamburgers, à même de combler les estomacs de tous âges et tailles. Bon appétit !

Après-midiVous vous souvenez notre promesse de retour dans la montagne ? Le Canyon rouge (accès par la route 12, à 15 minutes de la ville) est une merveilleuse randonnée dans la nature, qui convient à toute la famille. Des milliers d’années d’érosion ont creusé un étroit ravin courbé, décoré par la nature d’exquises formes dans le grès rouge et jaune. La piste est bien indiquée, avec le choix entre un bref itinéraire aller et retour (1 heure) et un autre plus long (2-3 heures).

Une autre bonne manière est d’y passer une heure ou deux avant le coucher du soleil pour une promenade à dos de chameauLe Ranch des Chameaux (route du Nahal Shlomo) vous présentera cet extraordinaire animal du désert qui vous entraînera dans le proche (ou plus lointain) voisinage du ranch. D’autres aventures d’exploration du désert - en charrette ou en quad - sont également en location ici-même.

De retour vers le bleu de la mer, l’après-midi peut être trop fraîche pour se baigner, mais l’Observatoire sous-marin vous permet de profiter de la fantastique vie maritime d’Eilat en restant au chaud et au sec. La toute récente Piscine aux Requins (la plus vaste du Moyen-Orient, à ce qu’on dit) se promet d’être une expérience époustouflante.

En soirée

Il semble que les autorités touristiques de la ville d’Eilat avaient à l’esprit une autre ville d’actions et d’attractions dans le désert lorsqu’elles ont construit la Fontaine musicale (route Yotam) ; mais peu importe d’où vient l’inspiration, tant qu’on profite du spectacle. Le Parc de patinage à roulettes fera une parfaite sortie en soirée, et une succulente pizza auPizzaliano (1 route Yotam) fera l’affaire pour toute la bande ! Quelle journée !

1
2
3
25