Bonjour, ce guide a été publié sur homeis une communauté pour les Frenchy à New York

Téléchargez et rejoignez la communauté

download from Apple App Store
download from Google Play
post main
homeis
homeis
6 months ago

Faire venir vos animaux aux États-Unis

L'importation de vos animaux domestiques est sujette aux règlements de santé, quarantaine, agriculture, faune sauvage, et aux diverses exigences et interdictions douanières américaines. Voyager à l'intérieur et à l'extérieur des États-Unis soumet votre animal aux mêmes exigences que ceux qui entrent pour la première fois dans le pays. Certains animaux sont exclus de l'entrée aux États-Unis, par exemple les singes, et doivent être déportés ou tués à l'arrivée. Les chiens, les chats et les tortues sont exempts de droits de douane, mais d'autres animaux peuvent y être soumis. Le "U.S. Public Health Service" (service de santé américain) exige que tous les chiens et chats de compagnie amenés dans le pays soient examinés au premier point d'entrée pour déceler la présence de maladies transmissibles chez l'homme. Vous devez présenter un certificat de vaccination contre la rage valide si votre chien provient de régions non indemnes de rage. Il est illégal d'importer, d'exporter, de distribuer, de transporter, de fabriquer ou de vendre des produits contenant de la fourrure de chien ou de chat aux États-Unis et une pénalité civile maximale de $10,000 est passible pour chaque violation intentionnelle et délibérée, de $5,000 pour chaque violation par négligence grave ou de $3,000 pour chaque violation par négligence. Les animaux et les espèces animales et végétales en voie de disparition ou menacées, les oiseaux migrateurs, les mammifères marins et certaines espèces sauvages nuisibles ne peuvent être importées sans permis fédéraux spéciaux.

Pour éviter les escroqueries, assurez-vous d'importer à travers les compagnies légitimes pour éviter l'extorsion d'argent en payant l'entité directement responsable pour l'envoi. Les animaux de race pure, autres que les animaux domestiques, sont exonérés de droits de douane sous certaines conditions. Avant l'examen de votre chien au point d'entrée, vous devez présenter une demande au ministère de l'Agriculture sur le formulaire VS 17-338 pour obtenir un certificat d'élevage pur. Pendant le transport, il est nécessaire que ces animaux de compagnie se trouvent dans des conditions saines et humaines, c'est-à-dire transportés dans des cages appropriées, avec de l'espace, de la ventilation, un espace propre, une alimentation adéquate, etc. Leurs contenants doivent être clairement identifiés, étiquetés à l'extérieur avec votre nom et adresse et ceux de l'expéditeur, ainsi qu'une liste précise indiquant le nombre de chaque espèce contenue dans l'envoi. Assurez-vous de vérifier auprès de votre port d'arrivée prévu avant d'importer votre animal de compagnie afin d'éviter des retards inutiles dus à la différence entre les heures de service et la disponibilité des inspecteurs d'un port à l'autre. Vous devez fournir une déclaration indiquant que vous êtes un citoyen américain et que l'animal importé à des fins de reproduction est enregistré dans le pays d'origine dans un registre reconnu par les États-Unis.

Au point d'entrée, tous les chats domestiques soumis à l'examen doivent être exempts de tout signe de maladie transmissible à l'humain. Si votre chat est malade, vous serez facturé pour un examen supplémentaire par un vétérinaire agréé.

Les chiens domestiques doivent être exempts de tout signe de maladie transmissible à l'humain au point d'entrée. Si votre chien n'est pas en bonne santé apparente, vous serez facturé pour un examen supplémentaire par un vétérinaire autorisé. Les collies, bergers et autres chiens provenant de n'importe où dans le monde, à l'exception du Canada, du Mexique et des régions d'Amérique centrale et des Antilles, doivent être inspectés et mis en quarantaine au point d'entrée afin de déterminer s'ils sont indemnes du ver solitaire. Les chiens (âgés de plus de trois mois) doivent être vaccinés contre la rage au moins 30 jours avant d'entrer aux États-Unis. Certaines procédures sont nécessaires lorsque vous amenez votre chien d'une région qui n'est pas exempte de la rage:

- Un certificat de vaccination contre la rage valide en anglais, signé par un vétérinaire agréé pour identifier votre animal, avec les dates de vaccination et d'expiration.

- L'admission et le confinement de votre chien jusqu'à ce qu'il soit vacciné correctement, s'il est trop jeune pour être vacciné, mais seulement après que l'importateur ait rempli un accord de confinement. Votre chien peut être admis si la vaccination a été effectuée moins de 30 jours avant l'arrivée mais doit être confiné à l'endroit de votre choix pour au moins 30 jours.

- Confinement des chiots à l'endroit de votre choix jusqu'à l'âge de trois mois, avant la vaccination. Par la suite, ils sont enfermés pendant 30 jours.


Les exemptions avec l'importation de chiens incluent:

- L'importation de votre chien en provenance de pays ou de régions où l'on sait qu'il existe le " screwworm " (Cochliomyia hominivorax), accompagnée d'un certificat signé par un vétérinaire salarié à plein temps de cette région attestant que le chien a été inspecté dans les 5 jours précédant l'inspection.

- Importer des chiens en provenance de pays ou de régions touchés par la fièvre aphteuse, et contribuer à prévenir l'introduction de la fièvre aphteuse: absence de saleté excessive ou de boue sur les pieds, la fourrure et la litière de votre animal.

- Absence de paille ou de foin, ou autre litière naturelle de la litière de votre animal.

- Votre animal doit être lavé dès qu'il arrive à destination.

- La séparation de tout le bétail pendant au moins 5 jours après l'entrée aux États-Unis.

Seuls les importateurs qui sont enregistrés auprès des "Centers for Disease Control and Prevention" (CDC) peuvent importer des singes et d'autres primates spécifiquement sur une base scientifique, éducative ou d'exposition.

Toutefois, ils ne seront en aucun cas importés comme animaux de compagnie. Une autorisation du "U.S Fish and Wildlife Service" est indispensable afin d'importer ou d'exporter des primates.

La CCL peut délivrer un permis pour l'importation d'un nombre supérieur au nombre autorisé si l'importation est faite à des fins scientifiques ou d'exposition non commerciales de bonne foi. Les tortues vivantes dont la carapace est plus longue que quatre pouces peuvent être importées mais, d'autre part, les tortues vivantes dont la carapace mesure moins de quatre pouces et qui sont accompagnées d'œufs de tortue viables ne peuvent être importées que si, pour chaque arrivée, il n'y a pas plus d'un lot contenant moins de sept œufs de tortue viables, ou toute combinaison de ces derniers totalisant moins de sept.

Les lapins, cochons d'Inde, hamsters, furets et autres rongeurs n'ont aucune restriction ou condition quand ils sont des animaux de compagnie.

Assurez-vous de communiquer avec votre bureau des douanes et de la protection des frontières américain, le consulat ou l'ambassade des États-Unis le plus proche, le port douanier américain ou l'agence spécifique mentionnée afin d'obtenir les renseignements adéquats si vous prévoyez entrer aux États-Unis avec un animal de compagnie.

Vous pouvez communiquer avec le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis en composant le 1-877-227-5511 ou le (703)526-4200

Commentaire
0 Commentaires