Bonjour, ce guide a été publié sur homeis une communauté pour les Frenchy à New York

Téléchargez et rejoignez la communauté

download from Apple App Store
download from Google Play
post main
homeis
homeis
7 months ago

Choisir son assurance santé aux États-Unis

Aux États-Unis, si vous n'êtes pas couvert par un régime d'assurance maladie (assurance médicale), vous devez payer vous-même les soins de santé. Il n' y a pas de subvention du gouvernement et l'assurance est souscrite auprès d'entreprises privées ou publiques.

Avant de déménager, il est primordial, en tant qu'employé, de connaître les coûts de l'assurance maladie. En tant qu'employé, vous êtes tenu de recevoir diverses assurances maladie par l'intermédiaire de votre employeur, sans discrimination, à condition d'avoir un numéro de sécurité sociale (SSN).

Dans l'éventualité d'une absence de SSN en raison de la longue attente, il existe deux solutions possibles, soit une politique de David Shield qui fournira une réponse appropriée en supposant que vous n'avez pas une situation existante, ou un cas de grossesse.

Il existe deux grandes catégories de régimes d'assurance maladie:

- Assurance maladie collective

- Assurance maladie individuelle

Le régime collectif de soins de santé est offert par votre employé, un organisme gouvernemental ou un syndicat de travailleurs, avec des règles comportant le moins de restrictions financières, et sert à offrir une couverture plus complète que le régime d'assurance-santé personnelle. Les services de santé couverts comprennent: la vision, les soins dentaires, les soins préventifs, les services aux bébés en bonne santé et les soins de maternité. Un régime d'assurance-maladie collectif peut être autofinancé ou entièrement couvert lorsque, dans le cas d'un régime autofinancé, l'employeur décide du type de couverture des soins de santé dont bénéficie l'employé s'il est entièrement couvert, l'employé bénéficie de tous les avantages médicaux essentiels prévus par la Patient Protection and Affordable Care Act (PPACA).

Les avantages de cette catégorie de régime d'assurance-maladie sont les suivants: prix abordables, paiement effectif des primes, amélioration du marché de l'emploi et du milieu de travail. Ses limites comprennent la restriction des options d'assurance, le manque de souplesse du réseau d'assurance et des implications fiscales complexes.

L'assurance-santé personnelle est souscrite par la personne sur le marché libre sans que l'employeur soit impliqué. Ce type de régime d'assurance maladie est beaucoup plus coûteux que le régime collectif et offre une couverture limitée.

Après l'adoption de la loi PPACA, les nouveaux avantages basiques offerts par tous les régimes de soins de santé incluent:

- Services de soins ambulatoires aux patients (soins ambulatoires sans hospitalisation)

- Services d'urgence

- Services de laboratoire

- Médicaments sur ordonnance

- Services et dispositifs de réadaptation et d'habilitation (services et dispositifs destinés à aider les personnes blessées, handicapées ou atteintes de maladies chroniques à acquérir ou à retrouver leurs capacités mentales et physiques)

- Grossesse, maternité et soins aux nouveau-nés (avant et après la naissance)

- Services de traitement des troubles mentaux et de la toxicomanie, y compris les traitements de santé comportementale (cela comprend des aides à l'orientation et la psychothérapie)

- Hospitalisation (nuits sur place et interventions chirurgicales)

- Bien-être, prévention et gestion des maladies chroniques

- Services pédiatriques, y compris les soins bucco-dentaires et de la vue (les soins dentaires pour adultes et les soins de la vue ne sont pas compris dans les soins "essentiels/basiques")


Avec l'adoption de la Loi, les assureurs maladie, quel que soit l'état de santé de l'assuré, ne peuvent exercer de discrimination contre les individus ou les familles fondée sur des conditions préexistantes et, à ce titre, tout le monde a accès au même régime d'assurance-maladie. L'état de santé préexistant fait référence ici à l'état de santé (cancer, diabète, problèmes cardiaques, etc.) dont souffre l'assuré lorsqu'il souhaite adhérer à un régime d'assurance.

L'assurance parrainée par le gouvernement est actuellement offerte sous deux formes: Medicaid et Medicare. Medicaid est un programme géré par l'État qui fournit une assurance maladie à ceux qui n'en ont pas les moyens, aux enfants de familles à faible revenu et parfois aux handicapés. L'admissibilité à ce régime d'assurance-maladie est fondée sur le revenu, les exigences de revenu étant habituellement liées au seuil de pauvreté fédéral. Medicare, également un programme géré par l'État, fournit une assurance maladie aux adultes âgés de plus de 65 ans, aux adultes handicapés qui reçoivent des prestations de sécurité sociale et aux citoyens atteints d'insuffisance rénale terminale. Les adultes handicapés qui ne correspondent pas aux directives de la Sécurité Sociale sont admissibles au programme d'assurance Medicaid.

Dans l'assurance maladie, les méthodes de partage des coûts sont appliquées quelle que soit la source du régime. Il existe trois méthodes spécifiques de partage des coûts :


- Les co-paiements ("Co-pays"), qui sont des frais fixes payables par les consommateurs sur réception d'un service médical, comme les visites aux urgences, les visites chez le médecin de premier recours ou les visites chez un spécialiste.


- Franchises ("Deductibles") qui sont des frais remboursables plafonnés payables par l'assuré, au préalable du paiement d'autres factures par le régime d'assurance maladie utilisé.


- La coassurance ("Co-insurance") exige que l'assuré paie un certain pourcentage du coût total des services fournis et ne démarre que lorsque les franchises sont dépassées.


Le "Premium" est une facture mensuelle qui vous assure que votre police d'assurance demeure active, elle est habituellement payée en totalité ou en partie par votre employeur.

Les comptes de dépenses flexibles ("Flexible Spending Accounts, ou FSAs") sont des déductions avant impôt prélevées sur votre salaire et sont appliquées aux soins de santé au cours d'une période de prestations donnée. Ils offrent une plus grande souplesse dans l'utilisation des fonds consacrés aux soins de santé, ce qui vous permet de mettre de côté des fonds avant impôt pour couvrir les frais médicaux futurs. Lorsque ces déductions font partie de votre couverture d'assurance, elles peuvent être utilisées pour les co-paiements, les factures de coassurance, les produits en vente libre et d'autres dépenses personnelles (médicales). Les cotisations FSA sont actuellement plafonnées à 2 600 $ par année de régime et peuvent être capitalisées avant impôt par les employeurs ou les employés, ou les deux.

Toutefois, cette limite ne s'applique qu'aux reports de salaire de l'employé.

Le choix du type d'assurance santé le plus adapté à vos besoins dépend de votre stade de vie et d'une excellente compréhension de vos besoins spécifiques.

En choisissant un régime d'assurance-maladie, vous devez comparer les avantages du régime d'assurance-maladie, les coûts de divers régimes sur le marché libre, l'emplacement des services, les polices d'assurance, les exclusions, et autre.

Dans la recherche du plan d'assurance maladie le plus approprié pour vous, vous trouverez des variations de plans d'assurance maladie tels que:

Les organismes de maintien des services de santé ("Health Maintenance Organizations ou HMOs") sont établis sur une base contractuelle avec les fournisseurs participants et sont couverts à 100 %.

Les organismes fournisseurs privilégiés ("Preferred Provider Organizations ou PPO") couvrent les participants au sein d'un réseau spécifique d'hôpitaux et de médecins, et les coûts hors réseau sont à un tarifs réduit.


Les plans de points de service ("Point-of-Service Plans ou POS"), hybrides de PPOs et HMOs, offrent une couverture réduite des services médicaux hors réseau.

Ils comportent trois niveaux de services: le recours à un fournisseur d'HMO sous contrat et le non-paiement de co-paiements, le recours à un fournisseur de PPO dans le réseau et le non-paiement de co-paiements, ou recours à un fournisseur en dehors du réseau, et le fractionnement du coût par un pourcentage, une fois la franchise dépassée.


Les régimes d'assurance-maladie à franchise élevée ("High Deductible Health Plans ou HDHPs") sont structurés de façon à vous permettre de réaliser des économies d'impôt et peuvent être associés à des HMO ou PPO et sont habituellement liés à des comptes de dépenses flexibles (FSAs).

Même après avoir souscrit un régime d'assurance-maladie, il est important que vous appreniez à utiliser et à gérer votre régime spécifique pour pouvoir en tirer le meilleur parti.

Commentaire
0 Commentaires