Bonjour, ce guide a été publié sur homeis une communauté pour les Frenchy en Israël

Téléchargez et rejoignez la communauté

download from Apple App Store
download from Google Play
Santé Israël
Santé Israël a publié un nouveau  guide

Les hôpitaux en Israël

Guides
Santé et Bien-être
Emergency

Il existe en Israël plusieurs sortes d’hôpitaux dont les principaux sont :

  • les hôpitaux publics, dont certains appartiennent à l’État (11), et d’autres à la caisse Clalit (14) ou à la Maccabi (Assuta)
  • les hôpitaux semi-privés, en partie subventionnés par l’État ou les collectivités locales mais qui fonctionnent comme des hôpitaux publics en terme de services fournis aux patients
  • les hôpitaux privés, dont certains sont financés par des associations bénévoles et sont à but non lucratifs

Parmi les hôpitaux, certains sont spécialisés (hôpitaux psychiatriques, hôpitaux gériatriques, hôpitaux pour enfants, centres de réhabilitation)

Les rendez-vous médicaux, examens et hospitalisations dans les hôpitaux publics/semi-privés sont pris en charge par la caisse de maladie (moyennant une participation forfaitaire pour chaque examen, ou trimestrielle pour une visite chez un médecin spécialiste). Il faut pour cela vous munir au préalable d’un tofess 17 délivrée par votre caisse. Vous pouvez généralement aller vous faire soigner à l’hôpital de votre choix.

Les hôpitaux privés offrent des soins et services privés, souvent plus exclusifs, mais également beaucoup plus chers. Ils peuvent être partiellement ou totalement pris en charge par des assurances privées ou bien, selon le cas, par votre assurance complémentaire. Ce genre d’information est à vérifier dans vos contrats d’assurance. Il est également nécessaire de fournir à l’hôpital un tofess 17, délivrée soit par votre assurance privée, soit par votre caisse.

Clalit : les hôpitaux Assuta et Mizgav Lada’h n’acceptent pas ses prises en charges.

Leumit : a des accords avec presque tous les hôpitaux et centres médicaux. L’orientation vers l’un d’eux dépend de la direction des approbations sur avis médical. La prise en charge d’une opération dépend de sa nature, du chirurgien et du lieu où elle sera effectuée.

Meuhedet : ses assurances complémentaires Meuhedet See ou Adif couvrent des opérations dans le secteur privé.

Maccabi : ses assurances complémentaires Maccabi Sheli, Kessef ou Zahav couvrent des opérations dans le secteur privé.

Dans tous les cas, il vaut mieux vous renseigner au près de votre caisse, par exemple au secrétariat de votre dispensaire, pour connaître vos droits de manière plus précise.

Les services « sharap » (en hébreu, שר’‘פ, initiales signifiant services médicaux privés) sont des services privés dispensés dans les hôpitaux publics. Les médecins exerçant dans les hôpitaux publics peuvent fournir également leurs services en privé, bénéficiant de l’utilisation des dispositifs médicaux mis à disposition au sein des hôpitaux. Il n’est pas rare que le fait de passer par le système privé écourte drastiquement les temps d’attente pour de simples rendez-vous chez un spécialiste spécifique ou pour des interventions chirurgicales non urgentes.

Fanny Brami
1Enregistré
Commentaire
Partager
212