Français en IL

Bonjour, ce guide a été publié sur homeis une communauté pour les Frenchy en Israël

Téléchargez et rejoignez la communauté

download from Apple App Store
download from Google Play
Golda Magazine
Golda Magazine a publié un nouveau  guide
Modifié

Le neurofeedback dynamique | Rencontre avec Sarah Allali

Guides
Santé et Bien-être
Medical Specialists

Insomnie, stress, migraine, dépression, anxiété, phobies, troubles de l’attention, manque de concentration, mémoire défaillante… Mais aussi développement des capacités intellectuelles et sportives, le Neurofeedback est une application issue des neurosciences permettant une meilleure auto-régulation du cerveau.

Pour en savoir davantage, GOLDA Magazine est allé à la rencontre de Sarah Allali, 43 ans, praticienne et représentante officielle de Neurofeedback Dynamique, dit aussi Neuroptimal®, et dans quelques jours également formatrice à cette méthode.


GOLDA Magazine : Bonjour Sarah, comment avez-connu le Neurofeedback Dynamique et pourquoi en être devenue praticienne ?

Sarah Allali : Je venais de faire mon alya et je cherchais justement une activité professionnelle. J’ai d’abord été une cliente pour mes garçons hyperactifs et au vu des résultats pour ma famille, j’ai très vite décidé de me rapprocher d’un représentant pour acheter le système, et suivre la formation de deux jours pour devenir praticienne.

C’est absolument passionnant de voir à quel point cette méthode peut améliorer notre vie et apporter tellement de changements positifs à tout un chacun dans de nombreux domaines.

Je pense qu’il est grand temps que tout le monde sache que votre meilleur ami est votre cerveau et qu’il n’attend qu’une seule chose : recevoir la bonne information pour pouvoir enfin fonctionner au mieux. Et c’est exactement là qu’intervient le Neurofeedback Dynamique !

G.M. : Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le Neurofeedback ?

S.A : Il y a eu au départ le Neurofeedback linéaire, une méthode de régulation de l’activité cérébrale née au Etats-Unis dans les années 70.

Cette méthode a depuis énormément évolué grâce, entre autres, aux avancées technologiques en informatique et à notre connaissance plus approfondie du mode de fonctionnement du cerveau.

Il y a encore peu de temps, on croyait que notre cerveau était immuable, et qu’il cessait de se développer passé un certain âge.

Mais depuis lors, le monde des neurosciences a fait une découverte retentissante !

Notre cerveau est dynamique, il se remodèle constamment, se modifie, il aime apprendre et change à chaque apprentissage! Cette découverte incroyable s’appelle la Neuroplasticité.

Val et Sue Brown, deux cliniciens canadiens psychologues, ont exploité leurs longues années de pratique du Neurofeedback linéaire pour concevoir un Neurofeedback qui s’adapte à 100% au cerveau et non le contraire.

C’est avec cet impératif qu’est né NEUROPTIMAL®, de l’institut Zengar, communément appelé le Neurofeedback Dynamique, aussi rapide et dynamique que le cerveau !

De façon plus imagée, notre cerveau danse avec Neuroptimal®, c’est lui qui mène la danse, à son rythme à lui et c’est de cette façon que de petits pas l’entraîneront vers des changements formidables.

G.M : Comment se déroule une séance ?

S.A : Vous vous installez confortablement pour écouter de la musique ou voir un film. Le principe est le même pour tout le monde quel que soit votre âge.

Deux capteurs sont posés sur la tête et écoutent l’activité électrique cérébrale.

Dès qu’un début de turbulence arrive (dysfonctionnement dû à un problème de régulation cérébrale), il y a une micro coupure sonore du film ou de la musique que vous écoutez. Cette interruption surprend le cerveau qui cherche à se vérifier d’ou vient l’interruption sonore, il constate alors qu’il n’est pas bien «positionné ». Grâce à sa neuroplasticité, il se corrige seul pour arriver à un mode de fonctionnement optimal.

Et à force de se corriger à chaque interruption sonore, il va mémoriser ses nouveaux apprentissages.

Retenez qu’une séance de Neuroptimal® c’est donner la chance à votre cerveau de se voir en train d’agir comme dans un miroir pour la première fois de sa vie.

Il voit ses erreurs et se corrige par lui même. Nous ne lui donnons aucune indication sur ce qu’il doit faire, il sait mieux que quiconque. Il traite ces informations pour se réajuster de façon douce et naturelle. Rien n’est envoyé au cerveau. Pendant ce temps là vous vous détendez en regardant un bon film.

G.M. : Quels sont les bienfaits de cette méthode?

S.A. : Notre cerveau est notre tour de contrôle. Il régit toutes les fonctions de notre corps humain. Après un entraînement Neuroptimal®, notre cerveau est en meilleure santé car il est mieux régulé, plus flexible.

Plus il sera entraîné, plus il pourra gérer facilement une situation stressante, revenir plus vite au calme, avoir des réactions plus efficaces.

Au fil de l’entraînement s’atténuent les douleurs physiques ou émotionnelles, phobies, dépression, anxiété, addictions, TDAH, DYS, acouphènes, crises d’épilepsie, insomnie, toc, stress…

Les résultats scolaires s’améliorent, ainsi que les problèmes de sommeil, les performances sportives, la motricité... Les symptômes d’Alzheimer ralentissent, tout comme ceux de Parkinson, de l’autisme aussi.

On gagne en qualité de vie, rapidité d’esprit, confiance en soi, clairvoyance, qualité de sommeil, concentration...

Et c’est ainsi que de petits changements en entrainent de bien plus grands.

La variété des différentes améliorations observées est trop vaste pour pouvoir toutes les citer, et surtout elle est propre à chaque personne, car chaque cerveau est unique.

Retenons simplement que le NeuroFeedback Dynamique entraîne le cerveau au complet et que nous ne pouvons pas prévoir l’éventail de tous les changements positifs qui vont s’opérer.

G.M : Pourriez-vous nous citer quelques exemples concrets?

S.A. : Adi, un jeune homme de 15 ans, trisomique et autiste, « la plus belle progression de la classe ». Il s’est ouvert, a l’envie de parler, de communiquer ; il avait des problèmes de concentration qui se sont estompés, il est donc plus apte à l’apprentissage ! Il est plus patient et plus discipliné, il chante et joue avec ses frères et sœurs… Il est littéralement sorti de son monde !

Corinne, 50 ans, migraineuse depuis une dizaine d’année suite à un AVC.

Quelque temps après un entraînement Neuroptimal® la fréquence des migraines et l’intensité ont nettement diminué (divisé par 4 ou 5).

Le Neurofeedback n’a pas agi immédiatement après les séances mais petit à petit.

Les migraines ne sont pas parties d’un coup juste après les séances mais au fur et à mesure, et il faut souligner que c’est en plus un réel moment de détente.

Daniel, 14 ans était renfermé sur lui même depuis quelques mois.

Les réprimandes de l’école étaient continues, bavardages, comportement inadéquat...

Le fait de n’avoir rien à faire de spécial pendant l’entraînement de Neuroptimal®, excepté voir un film, lui a beaucoup plu ! Il revenait très détendu après ses séances.

il est devenu plus expressif, il nous racontait ses journées, il échangeait beaucoup plus.

Mais pour nous c’est le retour scolaire qui a été le plus incroyable. Ses notes ont décollé ! Et il a repris confiance en lui.Cette méthode est adaptée à tous, un bébé, une femme enceinte, une personne âgée, il n’y a aucune contre-indication.

La méthode Neuroptimal® est douce, 100 % naturelle et non invasive, car rien n’est envoyé ni imposé au cerveau. Elle est simple d’utilisation car entièrement automatisée pour permettre au plus grand nombre de pouvoir s’entraîner. Toutes les personnes qui se sont entraînées avec Neuroptimal® ressentent un soulagement de leurs différents symptômes, ont augmenté leurs potentiels, sont plus épanouies dans la vie.

G.M. : A qui vous adressez-vous?

S.A. : Je m’adresse aux familles qui veulent gagner en qualité de vie, qui peuvent venir s’entraîner en cabinet, avec un praticien de Neurofeedback, mais elles peuvent aussi, si elles le souhaitent, s’adresser à moi pour l’acquisition d’un système et s’entraîner à domicile.

Les organismes professionnels aussi introduisent cette méthode dans leurs établissements; que ce soit les écoles, les entreprises, pour entraîner leurs employés, les associations. Mais aussi les sportifs, les hommes d’affaires, pour gagner en performance, les musiciens, les acteurs, les étudiants, les rescapés de la Shoah ou d’attentats, ainsi que les professionnels de santé qui ont un cabinet et qui voudraient diversifier leur activité.

Il faut souligner que particuliers et professionnels peuvent à leur tour devenir praticiens ; aussi pour l’achat d’un système ou pour la formation, n’hésitez pas à me contacter.


Sarah ALLALI

Représentante Zengar Institut

Depuis Israël : 053 708 50 41

Depuis la France : 01 86 96 22 45

Site : neurofeedback-center.com

Facebook : Neurofeedback Center Raanana

Mail : sarah@neurofeedback-center.com

Claudia Khalifa
Muriel Amsalem
David Azoura
Hanan Laschover
4Enregistré
Commentaire
2272
Sarah Bellaiche
J'aimerais apprendre...
J'aime
 Répondre
Carla Benhamou

Sarah Bellaiche chavoua tov Sarah ! Vous pouvez la contacter pour prendre plus d’infos !

J'aime
 Répondre