Bonjour, ce guide a été publié sur homeis une communauté pour les Frenchy en Israël

Téléchargez et rejoignez la communauté

download from Apple App Store
download from Google Play
ISRAFETE
ISRAFETE a publié un nouveau  guide

Inscription au rabbinat

Guides
Lifestyle
Religion

Se marier est la décision à prendre la plus importante dans une vie.

Une fois la décision prise, c’est la période des préparatifs qui commence.

Ces préparatifs représentent pour beaucoup de futurs mariés une expérience inédite et très agréable.

Néanmoins, certaines formalités sont un peu plus pénibles, souvent car on ne s’y est pas préparé comme il aurait fallu.

Le but de cette rubrique est donc de vous aider à passer plus facilement une de ces étapes, en l’occurrence l’inscription au Rabbinat.

Vous y trouverez tous les renseignements concernant le déroulement de l’inscription, et ainsi vous pourrez mieux vous y préparer.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un beau mariage, suivi de longues et heureuses années de vie commune.

Où et quand? Le choix de la date

Un mariage peut être célébré tous les jours de la semaine, que ce soit le matin, l’après-midi ou le soir, sauf le vendredi après-midi, le Chabbath et le samedi soir.

Il y a également certaines dates où il n’est pas possible de se marier:

  1. Les jours de fêtes suivantes, y compris les veilles de fêtes, les jours de demi-fêtes et les soirs de sorties de fêtes:
  2. – Roch Hachana (1er et 2 Tichri)
  3. – Yom Kippour (10 Tichri)
  4. – Soucoth et Simha Thora (du 15 au 22 Tichri)
  5. – Pessah (du 15 au 21 Nissan)
  6. – Yom Haatsmaouth (5 Iyar)
  7. – Chavouoth (6 Sivan)
  8. – Pourim (14 ou 15 Adar en fonction du lieu de résidence)
  9. Les jours de jeûne
  10. – Le 3 Tichri (jeûne de Guédalia)
  11. – Le 10 Tevet
  12. – Le 13 Adar (jeûne d’Esther)
  13. – Le 17 Tamouz
  14. – Le 9 Av et la veille
  15. Les jours de deuil historiques et nationaux
  • – Les jours du compte du OmerPour les Ashkénazim: entre le 30 Nissan et le 1er Sivan, sauf Yom Haatsmaouth (5 Iyar) et la veille, Lag Baomer (18 Iyar) et la veille, Yom Yerouchalaïm (28 Iyar) et la veille, jours durant lesquels il est possible de se marier. Certains permettent également le mariage le 30 Nissan et le 1er Iyar (Roch Hodech), et beaucoup le permettent déjà à partir de Lag Baomer.
  • Pour les Séfaradim: les 5 semaines entre Pessah (14 Nissan) et le lendemain de Lag Baomer (19 Iyar).
  • – Les jours de Ben Hamétsarim
  • Pour les Ashkénazim: les 3 semaines entre le 17 Tamouz et jusqu’à après le 9 Av.
  • Pour les Séfaradim: une semaine et demi entre le 1er Av et jusqu’à après le 9 Av.
  • – Les jours de souvenir nationaux et leur veille
  • Le jour du souvenir des soldats de Tsahal qui sont tombés (4 Iyar)
  • Le jour du souvenir des victimes de la Choa (27 Nissan)
  • Le jour du souvenir d’Itshak Rabin (11 Hechvan)

Le choix de l’heure

Un mariage peut être célébré à toute heure.

Cependant, un mariage qui serait célébré quelques instants après le coucher du soleil pourrait s’avérer problématique dans la mesure où il serait alors difficile de définir le jour exact du mariage qui doit être inscrit dans la Ketouba.

A ne pas oublier également à ce sujet que vers le 3 Tichri et vers le 16 Nissan sont effectués des changements d’heure.

L’inscription au Rabbinat: Quand s’inscrire?

Entre 3 mois et 45 jours avant la date prévue du mariage, il faut se rendre au Rabbinat local afin d’ouvrir un dossier.

La validité de ce dossier sera de 3 mois seulement, et c’est pour cela qu’il est impossible d’ouvrir un dossier plus de 3 mois avant la date du mariage.

Il est déconseillé d’attendre le dernier moment pour ouvrir un dossier afin d’éviter de manquer de temps pour fournir éventuellement certains documents pour le dossier comme par exemple un certificat de judaïcité.

Où s’inscrire?

Il est possible de s’inscrire à l’un des 3 bureaux rabbiniques suivants:

  • Celui qui se trouve dans la région où habite le futur marié
  • Celui qui se trouve dans la région où habite la future mariée
  • Celui qui se trouve dans la région où se déroulera le mariage

Qui doit être présent à l’inscription?

Les futurs époux doivent se rendre ensemble au Rabbinat pour l’inscription au mariage.

Dans certains cas, le Rabbinat peut exceptionnellement sur présentation d’une procuration accepter d’ouvrir un dossier uniquement en présence d’un seul des futurs époux ou même simplement d’un proche.

Celui des futurs époux qui n’était pas présent à l’ouverture du dossier devra de toutes les façons se présenter ultérieurement au Rabbinat pour signer différents formulaires.

Les témoins de célibat peuvent être présents à l’inscription ou bien se rendre au Rabbinat ultérieurement.

Concernant les autres rendez-vous pour compléter le dossier et prendre la Ketouba, il suffit qu’un seul des futurs époux soit présent.

Que fait-on durant l’inscription?

  1. Première visite au Rabbinat
  2. – Paiement de la participation aux frais
  3. – Ouverture d’un dossier et réception d’un numéro de dossier
  4. – Remise de renseignements personnels et déclaration des futurs époux sur l’authenticité de leurs intentions
  5. – Si la future mariée est enceinte, déclaration des futurs époux certifiant que le futur marié est le père de l’enfant
  6. – Rencontre entre la future mariée et une Rabbanite pour confirmer la date du mariage
  7. – Conversation éventuelle sur l’identité du Rabbin qui dirigera la cérémonie du mariage
  8. – Explications sur l’obligation de faire venir des témoins qui doivent certifier que les futurs époux sont célibataires
  9. – Signature du dossier par les futurs époux
  10. Deuxième visite au Rabbinat
  11. – Compléter les éléments manquants au dossier
  12. – Remise de renseignements sur le Rabbin qui dirigera la cérémonie du mariage
  13. – Recommandations aux futurs époux en vue d’une vie commune selon les traditions
  14. – Réception de la Ketouba et d’une copie
  15. Troisième visite au Rabbinat (après le mariage)
  16. – Restitution de la copie de la Ketouba signée
  17. – Réception d’un certificat de mariage en deux exemplaires signés par le Grand Rabbin de la région

Qui ne peut pas s’inscrire?

  • Les couples composés de personnes de confession religieuse différentes
  • Un Cohen avec une divorcée, une convertie, une femme ayant procédé au lévirat, une femme issue d’un mariage interdit avec un Cohen, ou la fille d’un non-juif. La fille d’un Cohen peut se marier avec un divorcé ou un converti
  • Un Mamzèr avec une non-Mamzéreth ou une Mamzéreth avec un non-Mamzèr
  • Une personne qui a divorcé depuis moins de 92 jours
  • Une femme qui serait enceinte d’un autre homme que son futur époux devra attendre entre quelques mois et 2 ans après l’accouchement avant de pouvoir s’inscrire pour se marier.

Que faut-il apporter le jour de l’inscription?

  1. Documents d’identification et participation aux frais
  2. – Carte d’identité
  3. – 3 photos de passeport chacun
  4. – De l’argent pour payer la participation aux frais d’un montant de 600 NIS
  5. – Le certificat de mariage ou la Ketouba des parents des deux futurs époux
  6. – Afin de bénéficier d’une réduction de participation aux frais, apporter un certificat d’étudiant, d’étudiant en Yechiva, de nouvel immigrant, de soldat en service ou de personne en difficulté financière.
  7. Célibataires
  8. – Un célibataire qui s’inscrit au Rabbinat de la région où il habite doit y envoyer deux hommes âgés de plus de 18 ans qui témoigneront de son célibat. Ces personnes doivent bien connaître le célibataire et ne peuvent pas être de la famille proche ni du célibataire ni entre eux (père, frère, fils). Ces témoins pourront venir avec le célibataire au moment de l’inscription ou bien plus tard. Une personne peut témoigner en même temps pour la future et le futur marié. Les témoins devront apporter avec eux leur carte d’identité et le numéro du dossier de mariage correspondant.
  9. – Un célibataire qui s’inscrit au Rabbinat d’une région où il n’habite pas devra apporter un certificat de célibat en provenance du Rabbinat de la région où il habite. Pour recevoir ce certificat, il faut: une carte d’identité, 2 photos de passeport, un certificat de mariage ou la Ketouba des parents, payer la somme de 135 Chekel, amener deux témoins de célibat selon les conditions citées plus haut, apporter un certificat adéquat pour bénéficier d’une réduction (voir plus haut).
  10. Touristes
  11. – Passeport
  12. – Photocopie de la Ketouba des parents en provenance du Rabbinat correspondant
  13. – Certificat de judaïcité et de célibat en provenance du Beth-Din
  14. – Il est possible qu’il soit demandé de faire traduire certains documents chez un notaire
  15. Nouveaux immigrants
  16. – Certificat de judaïcité et de célibat du Beth-Din
  17. – Carte de nouvel immigrant
  18. – Il est possible qu’il soit demandé de faire traduire certains documents chez un notaire.
Choisir un Rabbin

Si les futurs mariés souhaitent qu’un Rabbin de leur connaissance procède à la cérémonie du mariage, ils doivent en faire la demande au Rabbinat où ils se sont inscrits et apporter des documents certifiant que le Rabbin en question est apte à célébrer des mariages.


L’alliance

D’après la tradition, le marié sanctifie sa femme en lui offrant un cadeau. L’habitude s’est instaurée d’offrir une bague. La bague doit être impérativement achetée par le marié avec son argent. La bague doit être faite d’une seule pièce et ne sera pas sertie ou ornée de pierres précieuses.


Formation à la vie de famille

La future mariée recevra une invitation pour rencontrer la Rabbanite qui lui transmettra les lois relatives à la pureté familiale. Cette rencontre se déroule en général une semaine avant le mariage. A la fin de la rencontre la future mariée recevra un certificat qui sera joint au dossier.


Les témoins

Pour la cérémonie du mariage, il doit y avoir deux témoins hommes. Les témoins doivent être âgés de plus de 13 ans et ne peuvent pas être apparentés ni avec les futurs époux, ni entre eux. Les témoins de la cérémonie ne doivent pas être forcément ceux qui ont témoigné pour le certificat de célibat.


Le certificat de mariage

Après le mariage, un des jeunes époux doit rapporter la copie de la Ketouba remplie et signée au Rabbinat. Quelques jours après, le certificat de mariage sera envoyé en deux exemplaires originaux signés par le Grand Rabbin. Ce certificat est la preuve officielle du mariage et doit être conservé précieusement.

sandra scetbon
Eytan Nathan
Eliaou D.
Clara Oiknine
6Enregistré
Commentaire
Partager
1103
Lea Slama
Je rajoute que si le futur marié ou la future mariée est étudiant/e vous avez une rédaction a votre inscription a la rabanout . Il faut juste leur apporter votre ichour limoudim . Au lieu de payer 700 shkl , vous payez 422 shekels !!!
J'aime
 Répondre
Un j'aime