Français en IL

Bonjour, ce guide a été publié sur homeis une communauté pour les Frenchy en Israël

Téléchargez homeis et rejoignez la communauté

download from Apple App Store
download from Google Play
Vivre-en-Israel.com
Vivre-en-Israel.com a publié un nouveau  guide

5 conseils utiles pour apprendre l’hébreu

Guides
Nécessités
New In Town

Voici 5 conseils utiles qui vous permettront d’apprendre l’hébreu.

Pour rappel, je suis arrivée en Israël il y a 20 ans alors que je ne connaissais pas un mot d’hébreu. J’ai démarrer mon apprentissage à l’oulpan de Carmiel au nord d’Israël. Il n’y avait aucun français ou francophone à l’horizon. Le professeur de l’oulpan (classe d’apprentissage de l’hébreu pour nouveaux immigrants (olims Hadashim)ne parlait pas non plus un seul mot de français.

Alors comment fait on, dans ces conditions, pour apprendre l’hébreu ?

C’est très simple.

Premier conseil: on ouvre bien grand ses oreilles afin d’être au maixmimum receptif. Cela signifie que l’on a une écoute active. Le professeur écrit toujours le mot au tableau. recopiez le. Si vous n’arrivez toujours pas à comprendre le sens de ce mot grâce aux différentes explication du professeur et grâce au contexte dans lequel il va être utilisé, afin de vous le faire comprendre, vous serez toujours à temps d’enchercher le sens en un clic dans google translate ou dans tout autre dictionnaire.

Deuxieme conseil: Ne perdez pas une occasion d’entendre parler hébreu. Vous devez impérativement vous familiariser aux sons de l’hébreu. Plus vous écouterez de l’hébreu et plus vous accelererez votre compréhension. On comprend avant de savoir parler. Donc allumer la radio israelienne, branchez vous sur la télévision israelienne. Vous ne devez pas passer une journée sans avoir eu une écoute active et intensive d’hébreu.

Vous êtes au supermarché, vous entendez parler hébreu ? Ouvrez grand vos oreilles. Vous devez être connecté à chaque instant avec la volonté de comprendre ce que vous entendez. Au début vous n’entendrez que des chaines de mots. Par la suite, vous arriverez à séparer les mots les uns des autres. Pour enfin en connaître leur sens.

Troisième conseil: On sort de sa zone de confort. On tente de mettre en pratique ce que l’on a appris. On utilise des mots, voire des phrases, si on y parvient, auprès de gens qui maitrisent l’hébreu. N’ayez pas peur d’avoir l’air ridicule. Ce que je vous dis la est d’une importance capitale. Il faut impérativement pratiquer. Repéter, répéter, répéter, jusqu’à ce que le ou les mots soient intégrés.

Quatrième conseil:N’attendez pas de maitriser le sujet pour agir. On n’attend pas de savoir parler l’hébreu pour parler hébreu. Provoquer des situations qui vous obligeront à parler en hébreu. Cela peut être dans un bus, avec un voisin, dans un magasin, à la poste… A vous de créer ces situations.Si vous maitrisez déjà quelques notions d’hébreu, n’hésitez pas à téléphoner à la compagnie de téléphone,à la compagnie des eaux ou même à la mairie, juste pour faire de petits exercices.L’appel téléphonique est un exercice très puissant de mise en pratique.

Cinquième conseil:Si vous avez des enfants, donnez l’exemple. Si vous êtes engagés dans le processus de l’apprentissage de l’hébreu vous serez d’autant plus performant. Montrez l’exemple c’est aussi un moteur qui fait avancer tout le monde.


BE HATZLAHA !

Sandrine DRAY

Angélique Chesné
Shmuel Levy
Gabriel Zerbib
Victoria Sebban
4Enregistré
Commentaire
91