Homeis
Popular searches
Avocats
Babysitters
Psychologues
Vie nocturne
Fitness
Les courses
Éducation
Corona
Bonjour, ce guide a été publié sur homeis, une communauté pour les Africains Francophones aux États Unis

Téléchargez homeis et rejoignez la communauté

Coronavirus - Update
USA
19 days ago
Nouveau processus pour les citoyens Américains revenant de l'UE, de la Chine et de l'Iran - DHS

Nouveau processus pour les citoyens Américains revenant de l'UE, de la Chine et de l'Iran - DHS

Afin d'empêcher la propagation de cas de coronavirus liés aux voyages aux États-Unis, le secrétaire par intérim du Département de la sécurité intérieure (DHS), Chad F. Wolf, a publié aujourd'hui un avis de restrictions à l'arrivée décrivant le processus pour les citoyens américains, les résidents permanents légaux et leurs familles immédiates qui rentrent chez elles après avoir récemment visité certains pays européens (énumérés ci-dessous), la Chine et l'Iran.


Pour les vols décollant à 23 h 59, le vendredi 13 mars, les Américains revenant de tous les pays à accès restreint devront désormais voyager par les 13 aéroports suivants:


  • Aéroport international de Boston-Logan (BOS), Massachusetts


  • Aéroport international de Chicago O’Hare (ORD), Illinois


  • Aéroport international de Dallas / Fort Worth (DFW), Texas


  • Aéroport métropolitain de Detroit (DTW), Michigan


  • Aéroport international Daniel K. Inouye (HNL), Hawaï


  • Aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta (ATL), Géorgie


  • Aéroport international John F. Kennedy (JFK), New York


  • Aéroport international de Los Angeles, (LAX), Californie


  • Aéroport international de Miami (MIA), Floride


  • Aéroport international de Newark Liberty (EWR), New Jersey


  • Aéroport international de San Francisco (SFO), Californie


  • Aéroport international de Seattle-Tacoma (SEA), Washington


  • Aéroport international de Washington-Dulles (IAD), Virginie


À l'arrivée, les voyageurs procéderont au traitement douanier standard. Ils continueront ensuite à améliorer le contrôle d'entrée, où le passager sera interrogé sur ses antécédents médicaux, son état actuel et les coordonnées des autorités sanitaires locales. Les passagers recevront alors des instructions écrites sur COVID-19 et seront invités à se rendre à leur destination finale, et immédiatement à la quarantaine à domicile conformément aux meilleures pratiques du CDC.


Alors que le risque global d'infection grave par le coronavirus pour le grand public reste faible à l'heure actuelle, l'administration Trump prend ces mesures agressives pour maintenir le risque faible, obligeant tous les Américains revenant des régions touchées en Europe à être acheminés par 13 aéroports pour dépistage à leur retour aux États-Unis », a déclaré le secrétaire par intérim Wolf. «Pour minimiser les perturbations pour les voyageurs, la TSA, le CBP et les transporteurs aériens s'efforcent d'identifier les passagers éligibles avant leurs vols réguliers. Ces passagers seront réacheminés vers l'un des 13 aéroports par leur compagnie aérienne sans frais pour eux. »


Wolf a poursuivi: «Je comprends que ce nouveau processus perturbera certains voyageurs, mais cette action est nécessaire pour protéger le grand public contre toute nouvelle exposition et propagation du coronavirus. De retour aux États-Unis il est impératif que les individus respectent les directives d'auto-quarantaine pour aider à protéger leurs proches et leurs communautés. »


Le président Trump a déterminé que le potentiel de transmission généralisée du coronavirus par des personnes infectées cherchant à entrer aux États-Unis menaçait la sécurité du pays. Par conséquent, le Ministère prend des mesures pour promouvoir les intérêts de santé publique mis en avant par la proclamation présidentielle du 11 mars, qui suspend l'entrée de presque tous les ressortissants étrangers qui se sont rendus en Europe, en Chine et en Iran à tout moment au cours des 14 jours précédant leur voyage prévu aux USA.


Cette proclamation présidentielle ne s'applique pas aux États-Unis. les citoyens, les résidents permanents légaux, les membres de leur famille âgés de moins de 21 ans et les autres personnes identifiées dans la proclamation. Elle ne s'applique pas non plus au fret et au transport économique.

6Enregistré
Commenter
Partager
3056