Homeis
Popular searches
Avocats
Babysitters
Psychologues
Vie nocturne
Fitness
Les courses
Éducation
Corona
Bonjour, ce guide a été publié sur homeis, une communauté pour les Africains Francophones Aux États Unis

Téléchargez homeis et rejoignez la communauté

Coronavirus - Update
USA
25 days ago
coronavirus

Coronavirus : que dois-je faire si je ne suis pas assuré ou sans papiers?

Le COVID-19 est arrivé aux États-Unis début mars, et il y fort à parier que ce virus nous occupe dans les semaines à venir. Il y a pour le moment 1 215 cas enregistrés de coronavirus et 36 décès dans le pays, mais de nombreux experts pensent que ces chiffres sont beaucoup plus élevés. Nous savons que vous êtes inondé d'informations sur le sujet, mais étant donné la complexité du système de santé américain, nous vous avons créé un guide très pratique sur ce qu'il faut faire si vous êtes infecté (ou suspecté) de COVID-19 et que vous n'avez pas d'assurance ou que vous êtes sans papiers.



Le processus :  

Si une personne est infectée ou a été en contact avec un porteur du virus et souhaite subir le test, elle doit d’abord être auscultée par un médecin. En effet, sans son approbation on ne peut pas passer l'examen. Le nombre limité de kits de tests (seulement 75 000 par jour) oblige les docteurs à choisir les patients prioritaires, c’est-à-dire les personnes souffrant de problèmes respiratoires graves tels que la pneumonie. De nombreux malades, qui ne présentent que quelques symptômes sont simplement invités à s’isoler chez eux pendant 7 à 10 jours. Aucun contrôle n’est prévu dans ce cas.


Et si je n'ai pas d'assurance ou que je suis sans papiers ?  

Si vous n'avez pas d'assurance et ne pouvez donc pas vous rendre chez un médecin pour obtenir la prescription de l'étude en laboratoire, votre meilleure option sera de vous rendre aux urgences. Selon la loi fédérale, les urgences sont tenues de vous recevoir si vous avez un problème de santé grave. Malheureusement, le simple fait de présenter certains symptômes du COVID-19 n'est pas toujours considéré comme tel, il peut donc vous être simplement conseillé de rentrer chez vous pour vous reposer et d'attendre que les symptômes disparaissent.


Quelles informations personnelles dois-je fournir ? 

Les hôpitaux peuvent vous demander beaucoup d'informations, mais vous pouvez être soigné sans les fournir toutes. La loi EMTALA (The Emergency Medical Treatment and Labor Act) oblige les hôpitaux à vous soigner si votre situation est grave, que vous puissiez payer ou non et sans que votre situation légale ne soit prise en compte. Cela signifie que vous pouvez donner un faux nom et refuser de donner un numéro de sécurité sociale, l’hôpital devra vous soigner si vous êtes dans un état critique.


Puis-je avoir des problèmes judiciaires ?  

Cette question est plus complexe. ICE, l’administration américaine en charge de l’immigration et des douanes, a déclaré qu'elle suspendrait ses enquêtes dans les hôpitaux pour ne pas freiner les efforts contre la propagation du virus. Pourtant, on ne sait pas si cette déclaration d’intentions sera suivie dans les faits. Comme mentionné précédemment, si vous êtes dans un état grave, l'hôpital vous traitera même si vous ne donnez pas vos véritables informations personnelles. Mais rien ne garantit pour le moment que l’hôpital ne contacte les services d’immigration après vous avoir traité.


Est-ce que faire appel aux services de santé peut affecter ma situation d’immigrant ?

Malheureusement, oui. La nouvelle réglementation Public charge rule entend restreindre l’accès aux visas pour toute personne qui nécessite les aides sociales de l’Etat, dont l’assurance santé gratuite. Cependant, la législation est encore floue et on a du mal à distinguer les vraies mesures de l’effet d’annonce. Si vous êtes malade, il faut à tout prix vous faire soigner, et la loi EMTALA vous protège dans tous les cas.


Que faire si j’ai le coronavirus ?

Si vous êtes dans un état de santé grave, vous serez admis et resterez à l’hôpital. Si vous êtes malade du coronavirus mais que vous n'êtes pas dans un état considéré comme grave, il vous sera demandé de vous isoler chez vous jusqu'à ce que les symptômes disparaissent. Comme il n'existe actuellement aucun médicament contre le virus, le repos, le tylénol, les soupes chaudes et les autres soins pris en cas de grippe commune sont conseillés.

43Enregistré
Commenter
Partager
8401