Homeis
Recherches populaires
Famille et enfants
Manger et boire
Légal & finance
Essentiels
Santé & bien-être
Lifestyle
Voyage
Finance
La nourriture aux Etats-Unis : un guide pour mieux se nourrir
Photo par Jonathan Borba sur Unsplash

La nourriture aux Etats-Unis : un guide pour mieux se nourrir

Bonjour à toute la communauté ! 


Dans ce guide, que nous voulons le plus informatif possible, nous essayerons d’aborder la question de l’alimentation aux Etats-Unis et plus précisément nous vous donnerons des astuces pour bien vous nourrir. 


Votre émigration au pays de l’Oncle Sam a très certainement bouleversé vos habitudes alimentaires et vous retrouver dans un supermarché avec des codes différents et des produits à profusion a dû être déstabilisant.


Comment parvenir à adopter une routine saine au pays de toutes les tentations ? Des pistes de solutions dans la suite. 


A votre arrivée, vous avez certainement remarqué combien la “junk food” était accessible. Bretzels, burgers, donut’s, pizzas ou sodas : qu’il pleuve ou qu’il vente, de jour comme de nuit, se procurer de la nourriture extra calorique ne représente pas un obstacle. D’ailleurs, on trouve de tout et à tous les prix, du snack vendu au coin de la rue en passant par les supermarchés ouverts jusque tard au restaurant gastronomique. 


Ce libéralisme alimentaire est non sans conséquences puisque le pays comptabilise un nombre de personnes obèses parmi les plus importants de la planète. Selon les études épidémiologiques, 39,8 % des adultes sont obèses et 31,8 % sont en surpoids. Cette tendance est aussi observée chez 14 % des enfants âgés de 2 à 5 ans et chez 21 % des 12-19 ans. D’autres méthodes de calcul démontrent même que 42 % des adultes américains sont obèses, dont 9 % en situation d’obésité sévère.


Ajouté à l’alimentation trop riche, on observe aussi très souvent des habitudes alimentaires peu recommandable chez la plupart des américains avec des repas contenant très peu de fibres, l’ingestion de boissons sucrées à longueur de journée, le manque de repas formel avec une préférence aux grignotages et à l’achat de plat tout faits. 


Ce problème de santé publique est en grande partie dû à la situation sanitaire catastrophique avec les grands lobbies de l’industrie alimentaire qui intègrent dans le processus de fabrication des ingrédients hautement risqués pour la santé, avec un coût de production très faible et le plus souvent achetés par les catégories sociales les plus défavorisées.  En effet, la généralisation de l’agriculture et de l’élevage intensif dans le pays a permis la banalisation des pratiques alimentaires nocives telles que l’utilisation d’antibiotiques et d’hormones dans la viande; l’emploi d’OGM pour la culture des céréales; l’utilisation massive du sucre dans tous et les produits et notamment du High Fructose Corn Syrup; l’emploi de pesticides hautement toxiques et pour certains interdits dans l’Union Européenne- dans les fruits et légumes. 


Fort heureusement de nombreuses voix s’élèvent pour impulser une nouvelle dynamique et permettre aux consommateurs de trouver des alternatives alimentaires saines et durables. De nouvelles enseignes telles que Sprout, Natural Grocers, Trader Joe’s, en plus du traditionnel Whole Foods, voient le jour et offrent une large gamme de produits issus de l’agriculture biologique. Bien au delà d’un simple argument marketing, la nourriture y est garantie sans OGM, sans hormones, sans pesticides et sans antibiotiques. Les supermarchés eux aussi s’adaptent à l’évolution de la demande et disposent de plus en plus de rayons entièrement dédiés à la culture biologique.  


Voici quelques recommandations et astuces en partie tirées du livre d’Isabelle Guglielmi, Bien manger aux Etats-Unis : Les bons réflexes pour une alimentation saine, qui vous permettront de bien choisir vos produits et de rester en bonne santé : 


  • Vérifiez les étiquettes et bannissez de votre alimentation tous les produits contenant du corn syrup/high fructose corn syrup. Ce sucre obtenu à partir  du maïs OGM favorise l’apparition du diabète de type 2 et de l’obésité et augmente le risque de maladies cardio-vasculaires. Attention, même lorsque vous choisissez des produits BIO, vérifiez qu’ils ne contiennent pas de corn syrup biologique ! 

 

  • Evitez toutes les boissons trop sucrées (milkshakes, sodas etc)

 

  • Préparez vous même vos plats au détriment des plats tout faits qui sont très riches en sucre ! 

 

  • Référez vous au travail de l’Environmental Working Group qui publie la “dirty dozen” et les “clean fifteen” soit respectivement la liste des douze fruits et légumes contenant le plus de pesticides et qu’il est conseillé d’acheter “organic” et la liste des 15 légumes contenant le moins de produits nocifs, que l’on peut acheter  dans les supermarchés classiques. Sachez que la consommation de produit contenant la mention “organic” est le seul moyen pour éviter d’ingérer des pesticides et des OGM. Pour le lait et la viande, c’est également l’assurance qu’ils ne contiennent pas d’hormones de croissance et d’antibiotiques, et que les animaux ont consommé une nourriture saine. 

 

  • Les indications “Natural” ou “All Natural” ne garantissent pas l’origine biologique des produits. . Ces appellations ne sont pas des labels et ne font l’objet d’aucune restrictions ou contraintes au niveau étatique ou national. Seul le label Organic est contrôlé. Ainsi, préférez les produits ayant le logo USDA-Organic et NON GMO verified.

 

  • Cherchez du lait provenant de vaches nourries sans antibiotiques, sans hormones, sans pesticides et sans clonage. Prenez toujours des yaourts où est inscrite la mention “Milk from cows not treated with rBST”.

 

  • Évitez les conservateurs et colorants qui augmenteraient le risque de cancer et d’allergies. Parmi les principaux : RED40, YELLOW5 et YELLOW6.

 

 

32 Enregistré
20 Commentaires
Maxime· Aug 26, 15:36
Merci beaucoup pour ces informations
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Nadia· Aug 26, 15:55
Merci 🙏
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Al· Aug 26, 15:59
Grand merci pour l'info..
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Aubierge· Aug 26, 16:02
merci bcp,manger dans un pays developpé necessite ces info
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Clemence· Aug 26, 16:48
Merci
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Solange· Aug 26, 16:59
Merci🙏
J'aime
 Répondre
Un j'aime
David Joël· Aug 26, 17:03
Merci encore 🙏🏽
J'aime
 Répondre
Un j'aime
malib· Aug 26, 17:35
merci vraiment
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Dominique· Aug 26, 17:43
Vraiment, thanks
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Donald· Aug 26, 19:15
Thanks
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Ourdia· Aug 27, 03:56
merci enoremement
J'aime
 Répondre
Un j'aime
F
Fiston· Aug 27, 06:30
Merci beaucoup
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Richard· Aug 27, 10:49
Merci bcp!
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Titi· Aug 27, 15:09
Thank you for sharing
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Flore· Aug 27, 15:39
En plus de ces bon conseils, j’ajouterai apprendre à gérer le stress que nous vivons tous actuellement en faisant du yoga, écouter de la musique douce, lire un beau livre ou un magazine etc. Dormir assez, le sommeil est réparateur. S’exercer, il faut bouger, faire de la marche or tous sorte d’exercice de votre choix. Prendre des suppléments alimentaires. Pour la simple raison que la nourriture ici n’a plus les même valeurs nutritionnelles qu’avant à cause de l’agriculture industrielle, les pesticides, la mode de transport et beaucoup d’autre facteurs. Bonne journée à tous
J'aime
 Répondre
4 j'aime
Cynthia· Aug 28, 18:10
Merci beaucoup.
J'aime
 Répondre
Un j'aime
E
Edith · Aug 30, 16:07
Merci, important de bien se nourrir dans ce pays
J'aime
 Répondre
Un j'aime
Christian · Sep 17, 15:27
Merci pour votre coup de main pour notre societe
J'aime
 Répondre
Awa· Oct 07, 23:33
Merci pour cette information
J'aime
 Répondre
Christelle· Apr 22, 09:42
Merci 🙏
J'aime
 Répondre